Portraits et reportages

 

« En représentation permanente, il n'apparaît jamais en public sans une couche de fond de teint sur le visage, et ne s'en cache même pas. Lors des dernières élections régionales, en retard à un meeting, il annonce à l'auditoire qui l'attend : "pardonnez-moi, j'ai dû me faire maquiller. Vous pouvez le constater, je ne suis pas un hypocrite, le Peuple de la liberté ne ment pas à ses électeurs." Ultime assurance que de dénoncer l'artifice pour mieux l'assumer. Derrière la transparence affichée et la connivence affirmée avec son électorat, la maîtrise est totale. »

Lire en ligne...

Les chroniques
Les interviews
Les portraits et reportages
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Mathias Leboeuf